Plum, le magazine pour reconnecter les enfants à la nature

Il y a plusieurs mois, voir beaucoup de mois, Dominique Cronier m’a proposé de découvrir son magazine « Plum » , un nouveau concept de magazine jeunesse crée en 2017 pour reconnecter les enfants à la nature et les sensibiliser à l’environnement.
Un magazine « écologique et bénéfique », sur la nature et le bien-être, en lien avec les sens et les 5 éléments : l’eau, l’air, la terre, le feu et l’espace .
Un magazine pour les 8-88 ans, mais personnellement, mon fils de 4 ans m’a accompagné dans ma lecture, il a adoré que je lui en lise quelques passages.
Et en tant que maman, je l’ai beaucoup apprécié, j’y ai appris pleins de notions, comme quoi il n’y a pas d’âge pour lire, apprendre et découvrir.

J’ai pris plus que mon temps pour écrire cet article sur le magazine Plum, à croire que la philosophie de Dominique, d’écrire et de faire paraître son magazine à son rythme et un jour de pleine lune, s’est imposée inconsciemment à moi.
Mais bon, ce n’est quand même pas une excuse, il fallait vraiment que je vous parle de ce magazine, car il mérite d’être connu, lu et relu.
Donc 1000 excuses à Dominique pour ce retard.


Plum… un magazine « qui a du sens et qui réveille tes sens », comme le dit si bien Dominique.

Mais qui se cache derrière le magazine Plum

Derrière le magazine Plum il y a Dominique qui rédige les articles; une femme de la nature. Elle l’aime et y est plus que sensible depuis toujours

Crédit Photo ©ThePhotoBird

Après avoir travaillé en tant que bibliothécaire et fait sept années d’écologie politique, elle repart sur les bancs de l’école pour passer un Diplôme Universitaire, elle sèche sur le projet de son mémoire, puis un jour, comme une évidence, l’idée est trouvée, celle de créer un magazine pour enfant sur la nature.

Et puis derrière Plum il y a aussi Ivan Loncle, qui réalise les maquettes, le graphisme et les illustrations.

Tout deux, depuis janvier 2019, ont fait évolué Plum, qui est devenu une société de l’ESS (économie sociale et solidaire). Un choix qui leur tenait très à cœur, pour marquer presque dans le bronze, leur engagement en faveur du développement durable et d’un renforcement du lien social.

Plum… toute une philosophie…

Comme je l’ai déjà évoqué plus haut dans cet article, la philosophie de Dominique pour ce magazine, « c’est de prendre son temps ».
Le magazine paraît donc quand il est prêt, mais sans oublié le petit détail nature, « un soir de pleine lune » quand même.
Et rien que ce détail, j’adhère à 100%.
Le petit plaisir pour les abonnés, de trouver quand on ne s’y attend pas, son magazine dans la boîte aux lettres, je trouve ça plutôt chouette.
Un acte presque militant, pour ralentir dans notre société qui nous pousse à toujours aller plus vite… Avec Plum on ralenti et on profite…

Plum c’est un magazine intemporel, parsemé de récit de rencontres, de découvertes de notre chère nature, de curiosité qui nous sont racontées.
Le thème de la nature est illustré via des bandes dessinées, des dossiers illustrés et adaptés, des histoires qui font découvrir des auteurs… tout au long du magazine on retrouve de jolies illustrations, et selon les numéros on peut y découvrir: coloriage, méditation guidée, interview menée par un enfant, jeux, DIY, recette, page yoga, titres de livres très intéressants, liens de site internet pour en savoir plus, etc….



Grace à Plum, on prend conscience de la nature, et cela nous permet de mieux la connaître, pour pouvoir la redécouvrir autrement en se baladant.

Et puis outre la nature, des partenaires se greffent au magazine (les Colibris, le printemps de l’éducation…) mais aussi Pierre Rabhi dans le numéro 2 ou encore Philippe Meirieu (Parrain du projet).
L’esprit participatif est très présent dans la conception du magazine, pour impliquer les personnes ou associations qui s’investissent dans l’éducation et la formation des plus jeunes.
Et pour son 3ème numéro qui vient tout juste de sortir, l’édito est de Marie Robert auteure, chroniqueuse sur France Inter et directrice d’école Montessori.


Le magazine est en format A4, d’environ 50 pages en papier recyclé « PEFC » qui est une certification forestière privée qui promeut la gestion durable des forêts. L’impression est réalisée en local à Saint-Nazaire avec le label « Imprim’vert », l’imprimeur s’engage a limiter l’impact de l’imprimerie sur l’environnement.

Le petit plus en partenariat avec le magazine Plum

Dominique, met en place des ateliers avec les enseignant-e-s sur une matinée ou une journée.
Les ateliers peuvent être réalisés sur-mesure, avec des modules à thème autour des éléments, pour éveiller, se re-connecter à l’environnement et réenchanter les enfants.

Mon avis sur Plum…

Mes petits plus pour Plum:
– Très agréable de lire un magazine sans publicité.
– Un papier de qualité, agréable en mains et épais.
– Des couleurs douces et patinées.
– Du concret à chaque page, on le dévore du début à la fin.
– A garder pour s’y replonger.

Mes petits moins pour Plum:
– Peut-être juste le prix, qui peut freiner, selon le budget de chacun.
9,60 l’unité pour le dernier numéro. Mais le contenu vaut bien celui d’un petit livre, donc si on compare ainsi, Plum n’est pas si cher.


Où trouver le magazine Plum ?

Tiré à 2000 exemplaires, on peut trouver le magazine un peu partout:

– Sur le site internet de Plum, par ici pour passer votre commande.
Et on peut même commander les anciens numéros par ici, trop chouette.

Et pour ceux qui sont du coins…:
– A la librairie L’embarcadère – 41 avenue de la république à Saint-Nazaire.

– Au salon de thé Au Pré Vert– 30 rue du  Maine à Saint-Nazaire.

– A la bouquinerie Les Idées Larges… – 40 rue Jean Jaures à Saint-Nazaire.

– A la Librairie du Pouliguen – 33 rue du Général Leclerc au Pouliguen

Et pour voir tous les autres point de vente à Nantes et en France, c’est par ici.

Le magazine est aussi disponible dans les Box Ess&Moi pour les départements Loire-Atlantique et Ille-et-Vilaine.

Avis de recherche..

Le magazine Plum, comme beaucoup de projet indépendant se mobilise sans cesse pour faire vivre son magazine…
Mais si une âme charitable passait par ici… Plum est à la recherche de mécène pour pouvoir continuer à sensibiliser et à reconnecter les enfants à la nature.

Contact :
Dominique Cronier
domcrocro@gmail.com

www.plum-magazine.fr

Facebook Plum magazine

Publicités

4 réflexions sur “Plum, le magazine pour reconnecter les enfants à la nature

  1. pasapasdechat dit :

    Je ne connais pas ce magazine, mais tu le défends très bien. c’est vrai qu’il n’est pas à la portée de toutes les bourses et c’est un peu dommage parce que son discours mérite vraiment d’être accessible à tous.

    J'aime

    • Mum à contre courant dit :

      En effet, c’est vrai. le travail des indépendants à un coup, surtout quand il est de qualité et qu’il respecte l’environnement.
      Une idée comme ça en passant… vous pouvez le proposer en bonnement dans votre bibliothèque, comme ça vous pourrez le lire à petit prix 😉

      J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s