Une gourde pas comme les autres

Je cherchais depuis un moment une gourde, car celles en aluminium qu’on avait à la maison donnaient un goût désagréable à l’eau.

J’ai donc passé des heures à fouiner sur le net et à chercher la gourde idéale…
Au début de mes recherches, je cherchais une gourde fabriquée en France, mais le modèle que j’avais trouvé était en plastique, sans BPA, mais cela restait du plastique et donc non recyclable par la suite et puis le modèle ne me plaisait pas trop.
Le verre pouvait être une possibilité, mais un peu fragile avec notre grumgrum.
L’inox me paraissait donc l’idéal. « Ses composants (fer, nickel et chrome) sont largement présents sur la croûte terrestre et sa disponibilité est donc estimée à une durée d’environ 150 ans, contre 20 à 50 ans pour les autres métaux. De plus, sa production actuelle est assurée pour près de 60 % à partir de recyclage. Enfin, sa robustesse et sa résistance à la corrosion en font un matériau à la durée de vie très longue (plus de 20 ans) favorisant ainsi la réduction des déchets. » source: site de Gaspajoe

J’ai donc affiné mes recherches pour trouver « LA » gourde en inox. J’ai très vite compris que j’allais devoir faire des concessions sur le lieu de fabrication, car il n’existe apparemment pas de gourde en inox fabriqué en France.
L’inox n’étant pas une ressource de notre cher pays, à l’heure actuelle les gourdes en inox sont presque toutes fabriquées en Asie.
De plus, aucun industriel ne dispose de la technologie pour le faire, aussi bien en France qu’en Europe.
Ça partait mal pour trouver la gourde idéale qui allait me faire craquer.

J’ai quand même persisté, et je suis tombée sur le site de la marque Gaspajoe, et là j’ai eu un coup de cœur pour cette marque, même en sachant que leurs gourdes n’étaient pas fabriquées en France. Pas faute d’avoir essayer à Gaspajoe de trouver un moyen de faire fabriquer ses gourdes dans l’hexagone, mais les coûts auraient été beaucoup trop onéreux pour les gourdes en inox que l’entreprise voulait proposer au plus large public possible. C’est donc riche de son expérience et de ses connaissances professionnelles en Asie, que la créatrice à pu sélectionner les partenaires permettant à l’entreprise de faire fabriquer des produits de qualité dans des conditions de travail surveillées.

DSC_0256

Je découvrais donc, avec plaisir que la marque Gaspajoe avait des valeurs sociales et humaines, ce qui compte énormément pour moi lorsque je fais un achat.
Mais j’ai pu découvrir qu’elle avait également les mêmes valeurs écologiques que notre famille, ce qui m’a évidement séduite.
En effet Valérie Mercier la créatrice de la marque, est très engagée dans la protection de l’environnement et en particuliers dans la préservation des fonds marins. Très investie dans l’association Bloom (ancienne directrice de cette association dévouée à la protection des océans et des espèces marines), elle prend vite conscience de l’impact du plastique sur notre planète (en découvrant les océans de plastique flottants) et après 2 années à essayer de sensibiliser le grand public, elle saute le pas et poursuit son engagement en proposant une alternative concrète aux bouteilles en plastique, en créant des modèles de gourdes en inox, très bien pensés, efficaces, simples, sains et durables, évitant ainsi la consommation de bouteille en plastique qui se retrouvent après utilisation aussi bien dans la nature, sur le bas côté de nos routes que dans les océans.
En bref, une véritable entrepreneuse militante, comme on aimerait en connaître plus.

C’est donc en 2011 que Gaspajoe est créée, et devient en même temps la première entreprise française à proposer des gourdes en inox au grand public.

« Gourde et fière de l’être» ©,  le slogan drôle et doucement provocateur de Gaspajoe

DSC_0283
DSC_0251

Des gourdes en inox pour toute la famille, pour réduire ses déchets.
Il y a pour le moment 4 modèles: 2 gourdes, 1 gourde isotherme et 1 mug isotherme, déclinés avec différents motifs gaies et colorés, il y en a pour tous les goûts. Et chaque gourde dispose d’accessoires pratiques et astucieux.

Le plus des matériaux des gourdes Gaspajoe:
Sans Bpa(Bisphénol-A), sain, recyclable, ne garde pas de goût, robuste, léger, 100% hermétique, vraiment durable et des gourdes originales avec un design gaie et épuré.
Les parties plastiques sont fabriquées en PP (polypropylène), catégorie 5 du recyclage, testées et conformes aux normes en vigueur. Et elles se nettoient très facilement.

DSC_0255

Après avoir lu et relu leur site dans tous les sens et y avoir trouvé une mine d’informations très intéressantes sur l’acier inoxydable et ces composants, je leur ai envoyé un mail avec mes questions sur leurs produits ( et oui, car j’avais encore des questions) et j’ai eu la joie d’avoir des réponses à mes questions mais également de pouvoir tester un de leurs modèles.

DSC_0257

Cela fait maintenant quelques semaines que je teste la gourde isotherme double paroi en inox Friendly, et je l’ai toujours avec moi.
A la maison ou en déplacement, pour boire un thé « encore chaud », et ça c’est que du bonheur, car je fais partie des personnes qui se préparent un bon thé et qui le retrouve tout froid 2h après voir en fin de journée, donc là je savoure de trouver toujours mon thé chaud.
L’infuseur à thé est le petit accessoire en plus. Plus besoin de préparer son thé et de transvaser ensuite, on le fait dans la gourde et en plus d’être un petit gagne temps, c’est super pratique. Quand le thé ou l’infusion est infusé, il suffit de retirer l’infuseur, et s’il reste des morceaux de feuilles ou autres, on peut replacer sur la gourde le filtre à thé/infusion. Il fallait y penser, Gaspajoe l’a fait… J’adore.
On peut également utiliser le filtre pour se faire des infusions avec morceaux de citron ou de gingembre, en laissant les morceaux dans la gourde, le filtre les empêchera ainsi de passer. Je n’ai pas encore testé, mais ça ne devrait pas tarder.
Et la température est maintenue pendant environ 12 heures selon la marque, mais je peux vous dire qu’elle garde plus longtemps, pour avoir testé, après 24h mon thé est parfois encore bien chaud. Évidemment, cela dépend aussi de la température à laquelle on met notre eau.

DSC_0260DSC_0264DSC_0258DSC_0265
DSC_0275

Je me sert également de ma Friendly en bonne gourde toute simple pour emporter de l’eau à la plage, dans le jardin ou au parc à mômes avec mon grumgrum. Il y a deux ouvertures, une petite, une grande aux choix.

DSC_0303DSC_0301DSC_0300DSC_0249
DSC_0253DSC_0252DSC_0250

Au début, je trouvais sa taille un peu petite 700 ml, mais finalement elle est suffisante pour des petites balades, petits trajets, l’avoir dans son sac pour la journée « au cas où ».
Mais pour une journée de rando, une plus grande contenance serait top, mais la marque ne le fait pas encore.

Très résistantes ces gourdes!!! j’ai pu tester, en la faisant tomber par mégarde, juste une petite éraflure, mais c’est aussi ça la vie d’une gourde! surtout quand on la trimballe partout, comme je le fais.

Le seul regret c’est que le bouchon soit en plastique, mais pas facile d’avoir tous les critères désirés.

Un objet simple, facile à faire rentrer dans son quotidien… et qui réduit considérablement les déchets, car plus besoin d’acheter de bouteilles en plastique.

Et maintenant que j’ai testé, je crois que je vais peut-être craquer pour une gourde petit modèle pour mon grumgrum, qui sera plus adapté à sa petite bouche, car le rebord en mode grande ouverture est un peu fin sans être tranchant, et cela lui laisse une marque sur le nez quand il boit.

N’hésitez pas à visiter leur site et découvrir les autres modèles, dont je ne peux vous parler en détails, car je ne les connais pas du tout aussi bien que ma nouvelle cop’s qui me suit partout.

http://www.gaspajoe.fr/

Facebook: Gaspajoe, gourde et fière de l’être

Instagram: Gaspajoe

 

 

 

 

Advertisements

2 réflexions sur “Une gourde pas comme les autres

  1. Caroline Corvec dit :

    Coucou Amandine,

    Super ton article, je pensais justement prendre une gourde pour Maïwenn (je suis toujours la maman qui oublie l’eau au parc !!). Les modèles me plaisent beaucoup. On pourrait peut-être mutualiser notre achat ?

    ________________________________

    Aimé par 1 personne

  2. Lucie Rouge Perso dit :

    Bonjour Amandine et merci pour ce super article,
    Tu facilites nos recherches avec des arguments très pertinents!
    Je ne savais pas quoi m’offrir avec les sous que j’ai eus pour mon anniversaire…
    Maintenant je sais 🙂
    A très vite pour un prochain article alors, bravo ton site est plein de bonnes ressources!
    Lucie

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s